Notre top 10 des manies lecture

Accro aux romans? Voici notre top 10 des (petites) manies... que l'on aime tant !

Cela va vous paraître (un peu) exagéré ! Vous pensez que ça n’arrive que dans les comédies romantiques. Mais au fond, vous le savez très bien : on a tous des habitudes franchement étranges dans la vie. Si, si… VOUS AUSSI ! Et c’est surtout vrai quand on est un grand amoureux des livres… Voici donc le top 10 de ces manies et bizarreries. Allez-vous vous reconnaître dans l’une d’entre elles ? Ici, on est prêt à parier que OUI ! 

Petite manie (addictive) n°1 : être TRÈS impatient de retrouver votre livre

Pffff… C’est long ! Vous ne pouvez plus attendre. Les secondes vous paraissent des minutes et les minutes, des heures… Une seule raison à tout cela : vous voulez à tout prix connaître la suite de votre livre romance du moment. Enfin, c’est l’heure… Vous retrouvez le précieux objet. Et vous êtes libérééééééééééée !   

retrouver son livre

Petite manie (olfactive) n°2 : renifler les pages de votre roman

Attention : on a du nez. Et quelque chose nous dit que vous l’avez déjà fait ! Vous êtes démasquée ? Pas étonnant. Les livres ont une odeur teeeeellement agréable (surtout lorsqu’il s’agit d’une histoire d’amour). Un parfum de passion et de liberté ? Alors franchement, pourquoi vous en priver ? 

sentir son livre

Petite manie (méchante) n° 3 : faire les gros yeux aux gens trop bruyants

Vous lisez l’un des plus beaux romans d’amour de tous les temps, vous arrivez à un passage cap-ti-vant… Et là, patatras, votre voisin fait du bruit en mangeant ! Impossible de vous concentrer. Vous lui lancez alors ce regard assassin que vous seule connaissez. Après tout, c’est largement mérité…

dérangé pendant sa lecture

Petite manie (déroutante) n°4 : oublier de descendre à votre arrêt, absorbée par votre lecture

Quand vous relevez enfin le bout du nez… Vous arrivez au dernier arrêt. Bon d’accord : vous vous êtes éloignée de l’endroit où vous deviez aller. Mais point positif : vous êtes maintenant plus près de la fin de votre livre romance préféré… Vous nous suivez ?

captivé par son livre

Petite manie (curieuse) n°5 : tenter de savoir ce que votre voisin lit

L’opération espionnage est lancée. Vous vous redressez doucement, vous détournez les yeux (sans bouger la tête)… Vous prenez un air détaché. Et là, vous pouvez lire (presque) tranquillement. C’est toujours amusant. Et en plus, ça fait passer le temps !

curieuse

Petite manie (gourmande) n°6 : dévorer en un instant le roman des vacances.

Vous venez de recevoir votre box de livres… Waouh ! Ces livres romance ont l’air vraiment sympa. Ça promet pour les vacances ! Vous les commencez dans le train ou l’avion. 10 pages, 20 pages… 300 pages ! Oups ! C’est déjà terminé ? Direction la librairie, à l’arrivée.

roman des vacances

Petite manie (inavouable) n°7 : cacher la couverture d’une lecture un peu gênante

Vous avez entamé un roman torride ? Assumer ou pas ? Sur ce coup là, vous optez plutôt pour le « pas » : vous cachez la jaquette en recouvrant minutieusement chaque micro partie… Après toutes ces précautions, vous osez enfin sortir votre livre dans le bus ou le métro. Et malgré tout ça, GRAND MOMENT DE SOLITUDE : vous avez l’impression que le terre entière a les yeux braqués sur vous.  

lecture gênante

Petite manie (agaçante) n°8 : lire la dernière page d’un livre que vous venez de commencer

Noooooooooooooon ! Vous savez qu’il ne faut pas faire ça. Mais c’est plus fort que vous. Votre doigt se dirige lentement vers la fin du livre, votre regard se pose sur la dernière phrase. Et là, c’est le drame… Vous le regrettez à la seconde même où vous la lisez. Tout le plaisir est gâché.

manie agaçante

Petite manie (froissante) n°9 : plier le coin de la page pour savoir où vous en êtes

Alors là, ça nous chiffonne ! Pourquoi faire ça alors que nous avons toutes des marque-pages à la maison ? C’est l’une des grandes énigmes de l’humanité. Mais bon, on ne va pas se froisser. Car tout à fait entre nous, on l’a toutes déjà fait (sans aucune exception).

corné son livre

Petite manie (larmoyante) n°10 : essuyer une petite larme en public

C’est toujours la même chose. On se dit qu’on est forte, qu’on va réussir à surmonter tout ça… Pourtant, une page se tourne. C’est l’instant émotion d’une intense histoire d’amour. Et ce qui doit arriver arrive… Une petite larme coule le long de votre joue. Snif ! C’est tellement triste après tout !

émue par son livre

Attention : toute ressemblance avec une personne existante est purement fortuite ! Vous vous êtes retrouvée dans l’une ou même toutes ces manies ? Inutile de vous cacher. On ne vous en veut pas. Au contraire : ON ADORE ÇA !  

  • Partager ce contenu

Suivez-nous sur

@boxdansmabulle